Vous êtes ici : GIPSA-lab > Formation > Thèses soutenues
QUINTO Michele

Méthode de reconstruction adaptative en tomographie par rayon X – Optimisation sur architectures parallèles de type GPU.

 

Directeur de thèse :     Dominique HOUZET

École doctorale : Electronique, electrotechnique, automatique, traitement du signal (EEATS)

Spécialité : Signal, image, parole, télécoms

Structure de rattachement : Université Grenoble Alpes

Établissement d'origine :

Financement(s) :

 

Date d'entrée en thèse : 01/11/2009

Date de soutenance : 05/04/2013

 

Composition du jury :
Julien BERT (co-rapporteur)
Fanny BUYENS (encadrante de thèse)
Christine CHAPPARD (examinatrice)
Jean-Philippe DOMENGER (rapporteur)
Bertrand GRANADO (examinateur)
Domique HOUZET (directeur de thèse)
Dimitri VISVIKIS (rapporteur)

 

Résumé : Ce travail de thèse présente une nouvelle approche de reconstruction simultanée à la segmentation des différents matériaux qui composent le volume. Le processus de reconstruction n’est plus basé sur une grille régulière de pixels (resp. voxels), mais sur un maillage composé de triangles (resp. tétraèdres) non réguliers qui s’adaptent à la forme de l’objet. Après une phase d’initialisation, la méthode se décompose en trois étapes principales que sont la reconstruction, la segmentation et l’adaptation du maillage, qui alternent de façon itérative jusqu’à convergence. En fin de processus, le résultat est une image classique de reconstruction tomographique en niveaux de gris, mais dont la représentation par un maillage adapté au contenu propose directement une segmentation associée. Dans ce contexte, une version 2D du calcul des opérateurs de reconstruction sur une architecture parallèle type GPU montre la faisabilité du processus dans son ensemble. Une version optimisée des opérateurs 3D permet des calculs


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31