Vous êtes ici : GIPSA-lab > Formation > Thèses en cours
Chargement
GUO Baoling

Modélisation et commandes avancées de systèmese hydro-électriques à vitesse variable

 

École doctorale : Electronique, electrotechnique, automatique, traitement du signal (EEATS)

Spécialité : Génie electrique

Structure de rattachement : Grenoble-INP

Établissement d'origine : INPG

Financement(s) : autres financements

 

Date d'entrée en thèse : 01/05/2016

Date de soutenance : 18/03/2019

 

Composition du jury :
Mme. Xuefang, LIN-SHI, Professeur, INSA de Lyon, Présidente
M. Mohamed El Hachemi BENBOUZID, Professeur, Université Bretagne Occidentale, Rapporteur
M. Hubert RAZIK, Professeur, Université Claude Bernard Lyon 1, Rapporteur
M. Vladimir KATIC, Professeur, Université de Novi Sad, Examiner
M. Seddik BACHA, Professeur, Université Grenoble Alpes, Directeur de thèse
M. Mazen ALAMIR, Directeur de Recherche CNRS, Co-directeur de thèse
M. Renaud GUILLAUME, Directeur de programme Stockage et Flexibilité, SuperGrid Institute, Invité
M. Lambert PIERRAT, Ingénieur, LP Consultant, Invité

 

Résumé : Le réseau électrique actuel est de plus en plus sollicité pour l'accueil à large échelle de systèmes de production d'énergie à base de renouvelable, apparaissent aussi des charges non conventionnelles dont les effets ne sont plus négligeables. Le réseau ne peut plus être géré et architecturé comme il l’a été jusqu’à présent. Le stockage permet d’absorber une large part des perturbations induites par cette nouvelle situation. L'hydraulique est à ce jour le moyen le plus puissant mais aussi celui d’une plus grande contenance énergétique. Toutefois, il ne répond bien à ces nouvelles sollicitations du fait notamment de ses faibles temps de réaction. L’idée de cette thèse est de contribuer à rendre plus flexible ce stockage. La vitesse variable permet des temps de réponse jusque-là inégalés mais pose de sérieux problèmes de contrôle et de gestion des perturbations et contraintes induites. Le problème a été abordé tout d'abord par le volet modélisation à des fins de cerner les limites du système et par des commandes avancées qui allient performances et sécurité de fonctionnent. Les résultats ont été validé au plus près de la réalité physique sur un bac temps réel hybride.


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31