Directory Intranet
You are here : GIPSA-lab
Chargement
Recrutement

Ingénieur CDD 12 mois en génie électrique, électronique ou traitement du signal

2012-03-09

L'équipe Sigmaphy recrutement en CDD un ingénieur à compter du 1er avril 2012 pour un projet portant sur les systèmes de localisation des arcs électriques par traitement multimodal ultrasonore et électrique.

Contexte
Les signaux transitoires générés dans les systèmes électriques ont des origines très variées, certains pouvant être considérés comme normaux et d’autre comme provenant d’un défaut. Tel est le cas des arcs électriques qui sont associés aux défauts dans les systèmes électriques
Dans le contexte de l’analyse d’arcs électriques, les bonnes performances de détection peuvent être assurées par un monitoring continu de l'équipement ainsi que par la surveillance globale du système. De plus, dans le contexte des installations électriques de grandes dimensions (distribuées), une surveillance globale impose le déploiement d’un nombre important de capteurs, d’où l’intérêt de disposer des capteurs avec un coût aussi réduit que possible.
Ces deux aspects, capacité de contrôle global et prix bas, constitueraient les avantages opérationnels et différentiateurs dans un contexte opérationnel que nos travaux apporteront.
Ainsi, l'objectif  principal visé est de proposer et de réaliser une méthodologie efficace pour la détection-localisation des arcs électriques, capable d'assurer un contrôle global (de tout son volume), on-line et continu d'un équipement électrique. La mission principale de ce système est de fournir une indication précise et précoce, en termes de localisation des sources, des endroits d'apparition des arcs électriques dans un système.
Ce projet s’effectue en collaboration avec l’équipe SYREL de G2Elab (responsable : Bertrand RAISON, bertrand.raison@g2elab.grenoble-inp.fr).

Description
Comte tenu de cet objectif principal, les travaux sur les signatures électriques et sur les signaux propagés en champ libre sont envisagés. Le/la candidat/e à ce poste devra participer au développement de la méthodologie qui sera ainsi implémentée et qui sera organisée en deux volets. Le premier consiste à effectuer la modélisation et l’analyse des signatures électriques récupérées avec des capteurs de courant et de cartes d’acquisition à haute fréquence d’échantillonnage. La difficulté principale est liée à la grande dimension du réseau à surveiller. Ainsi, un transitoire d’arc électrique produit à un point se propagera, de façon incertaine, jusqu’aux capteurs, les déformations des signaux étant liées à la propagation complexe dans le système. Ainsi, en partant de la modélisation physique de ces déformation, le concept d’analyse multi-résolution généralisée sera mis en place et testé sur des configurations réalistes. Ce concept innovant sera une contribution importante dans le domaine de l’analyse des transitoires issus des milieux de propagation incertains.
Le deuxième volet repose sur l’analyse conjointe des signatures d’arcs électriques propagées dans les câbles et en champ libre. Il s’agit des transitoires électriques, des ondes vibratoires, ultrasonore ou, encore, électromagnétique, qui accompagne les arcs électriques. L’ergonomie du déploiement et de portabilité sera également envisagée lors du choix des solutions. Les performances attendues de ce système seront atteintes grâce au caractère multimodal du système de traitement car il fait appel à des capteurs de courant ainsi qu’à des capteurs en champ libre. Nous pouvons ainsi détecter et caractériser les arcs électriques dans une bande très large et en analysant des phénomènes physiques différents mais caractérisant le même événement.
La mise en place de ce système nécessitera la prise en compte des problèmes de synchronisation car la richesse des différents phénomènes accompagnant les arcs électriques (et qui seront utilisés pour la détection et la localisation des sources d’arcs électriques) se traduit également par des propriétés de propagation différentes comme les vitesses de groupe, fonctions de transfert,…

MOTS-CLEFS : arcs électriques, traitement des signaux transitoires, ondelettes, ultrason

PROFIL DU CANDIDAT : Ingénieur dans l’un des domaines suivants : génie électrique, électronique, traitement du signal

SALAIRE : selon expérience

CANDIDATURE : envoyer CV et une Lettre de motivation à Cornel IOANA

CONTACT : IOANA Cornel, Gipsa-lab
cornel.ioana@gipsa-lab.grenoble-inp.fr    
Tél. : 04 76 82 64 57

Télécharger le profil détaillé


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31