Vous êtes ici : GIPSA-lab > Animation > Soutenances
Chargement

Approches de commande pour des objectifs d’estimation - Application au courant tunnel et aux processus de lévitation magnétique

Soutenance de la thèse de Andrei POPESCU le 25/11/2019 à 10:30:00

Lieu :GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus, BP46, F - 38402 SAINT MARTIN D’HERES Cedex - Salle Mont Blanc (DIS)


Ecole Doctorale :Electronique, electrotechnique, automatique, traitement du signal (EEATS)
Structure de rattachement :
Directeur de thèse : Gildas BESANÇON

 

Financement(s) :
-Bourse attribuée par un organisme
-Sans financement

 

Date d'entrée en thèse: 01/10/2016
Date de soutenance: 25/11/2019


Composition du jury :Gildas BESANCON - Directeur de thèse - Grenoble INP
Gabriela Iuliana BARA - Rapporteur - Université de Strasbourg
Micky RAKOTONDRABE - Rapporteur - Toulouse INP
Philippe LUTZ - Examinateur - FEMTO-ST
Dan STEFANOIU - Examinateur - University ''Polytechnica'' of Bucharest
Alina VODA-BESANCON - Encadrante de thèse - Université Grenoble Alpes
Skandar BASROUR - Codirecteur de thèse - Université Grenoble Alpes


Résumé:Cette thèse de doctorat regroupe ses principales contributions dans le domaine des observateurs de systèmes dynamiques, motivés à l’origine par des applications en systèmes MEMS ou NEMS (systèmes micro ou nano électromécaniques), avec un cas plus particulier lié au courant tunnel. Il est également arrivé d'envisager des expériences avec un système de lévitation magnétique.
Les contributions de cette thèse sont de deux types, en fonction de ses deux parties principales:
1. Partie méthodologique:
concevoir différentes stratégies de contrôle pour obtenir des observateurs en utilisant le paradigme basé sur le contrôle. En particulier, nous nous sommes concentrés sur la non-optimale approches (comme Proportionnelle et Proportionnelle-Intégrale), optimale (Linéaire Régulateur Quadratique et Linéaire Quadratique Intégrateur) et méthodes sous-optimales (Contrôleur Hinf). De plus, nous nous concentrons sur les deux principaux moyens de formuler un problème de contrôle (poursuite). C’est-à-dire Le problème de régulation du retour d'erreur et Le problème de régulation en utilisant l’information complète d'état.
2. Partie expérimentale:
application des méthodes obtenues pour améliorer l'imagerie topographique à l'aide d'un microscope basé sur l'effet tunnel et à l'amélioration de l'estimation de perturbation sur les entres pour un processus de lévitation magnétique
Plus précisément, chaque partie prendra la forme de deux chapitres:
1. Chapitre II, consacré à une introduction formelle et à une discussion contributive sur l'approche ”observateur basée sur le contrôle” que cette thèse étudie, et le chapitre III, qui porte sur l'utilisation de cette approche pour la conception d'un nouveau concept d'observateur robuste, en particulier dans un cadre Hinf
2. Chapitre IV, relatif à l'application STM, et Chapitre V, présentant l'affaire MAGLEV. Un dernier chapitre VI résume les principales conclusions de ce travail ainsi que certaines perspectives.


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31